hyp-n-osis

L'hypnose qui rend la parole à l'inconscient

et le Reiki Usui au service de votre bien-être

L'hypnothérapie est désormais une technique scientifiquement validée, démontrée par imagerie médicale, surtout grâce aux techniques les plus modernes. Les études en imagerie médicale ont aussi permis de décrire l'état hypnotique comme un état de conscience spécifique qui le différencie des autres états de conscience. Cet état de conscience se définit surtout par un état de perméabilité mentale ou suggestibilité. Celle-ci est caractérisée par une capacité à produire des changements souhaitables au niveau de la motivation, de l’habitude, du mode de vie, de la santé, de la perception, et du comportement, ainsi qu’une modification des morphologies de sensations. L'hypnothérapie intéresse le kinésithérapeute dans la mesure où elle comporte un niveau de preuve plus important que bien d’autres des outils conventionnels utilisés dans la kinésithérapie. (Wehbe, 2015)

  • Qui est sensible ?

Beaucoup de personnes croient, à tort, qu’ils ne sont pas hypnotisables, ce qui est absolument faux. Toute personne qui possède un cerveau normalement constitué est hypnotisable. Seules les personnes souffrant de maladie mentale grave font exception à la règle.

Il est vrai que la sensibilité de chacun peut être différente mais, peu importe le temps que ça prend, tout le monde est hypnotisable.

Il existe deux sortes de résistances :

  • La résistance volontaire :

Une personne qui ne veut pas se prêter au « jeu » sera beaucoup plus difficilement hypnotisable et les efforts que l’hypnotiste devra mettre en place seront purement et simplement une perte de temps. Finalement les techniques d’induction permettraient quand même à l’hypnotiste de réussir la mise sous hypnose mais en thérapie, quelqu’un qui résiste volontairement n’est probablement pas prêt à se faire aider.

  • La résistance involontaire :

Sans le vouloir, le partenaire résiste. Une petite voix intérieure ne cesse de lui dire qu'il peut contrer les suggestions de l’hypnotiste. Cette résistance ne tient pas longtemps face aux techniques que l’hypnotiste va mettre en place pour contourner le problème. Ce type de résistance se rencontre chez les personnes qui sont très analytiques. (Wehbe, 2015)